Timbuktu

Timbuktu : 6/10
BH :  7/10,  BMS : 6/10, EP : 6/10

Le film oppose le quotidien au drame, mais rate son point de basculement, perd son spectateur pourtant immergé dans une réflexion objective sur le pouvoir des dogmes et des armes, dans une démonstration purement cinématographique et bien trop manichéenne.

L’intégralité de la critique, sur le blog du cinéma

11_TIMBUKTU_de_Abderrahmane_Sissako-_c__2014_Les_Films_du_Worso__Dune_Vision_01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s