rencontre

site-maroslaman

Camille, c’était mon collègue quand je bossais à UGC.

Cette rencontre est importante car nous devenons instantanément bros de ciné.
Nous aimons quasiment les mêmes films, mais pour des raisons différentes, souvent
(les ambiances, Camille!).
Avant, je me considérais comme total spectateur, passif. C’est en observant Camille, qui est un créatif, que j’ai commencé à envisager d’apporter ma contribution au cinéma.

Puis c’est grâce à lui que je participe au Festival de Cannes, grâce à sa constante motivation et ses idées, son audace dingues qui nous ont vraiment fait vivre des moments sympas.
Serrer la pluche à Benicio (et Robert), discuter du Apitchapong avec Gaspar Noé, faire des coucous, derrière une vitre sans teint, à Georges Lucas, un « no, I’m sorry » de kirsten, un glimpse sur la casquette à « papa » Steven, sentir la sueur dégueu de Tarantino, cette fameuse séance de minuit de Drag Me to Hell, essayer de pourrir Louise Bourgoin, la loose sur la Croisette à 3h du mat’…
Tant de micro-évènements, de purs souvenirs qui ont contribué à alimenter ma passion, mon amour pour tout ce qui touche au Cinéma.

Thanx dude

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s